Trucs & astuces

Voyager avec les enfants : scène et coulisses !

 » A deux c’est bien, avec elles c’est mieux…. »

Malgré les « elles sont trop petites pour s’en souvenir », « partez à deux pour profiter », « c’est de l’argent gâché »…….STOP AUX IDÉES REÇUES…. Voyager avec nos filles est une évidence, on les emmène avec nous et c’est tout!!!!

On nous dit souvent que les enfants ne se souviendront pas des voyages que nous faisons car elles sont trop petites. Nous le savons bien mais je suis persuadée que tout reste bien nichés dans un petit coin de leur mémoire profonde. C’est à travers les photos et vidéos que ces souvenirs resterons vivants. Nous les regardons souvent, c’est l’occasion de se remémorer ce que nous avons vécu, les filles adorent et nous aussi!!

A travers nos voyages, nous souhaitons faire découvrir d’autres cultures, d’autres traditions à nos filles. L’ouverture au monde, la tolérance et l’entraide sont des principes qui nous tiennent à cœur et que nous voulons leur transmettre.

Vous vous douterez bien que derrière les décors de carte postale, voyager avec des petits n’est pas un long fleuve tranquille. Tantôt anges, tantôt démons, mignonettes ou chipies, nos petites exploratrices sont pleines de vie et rendent unique chacun de nos périples. A chaque étapes de voyages ses bons et mauvais moments !!

Les valises :

C’est le lancement du compte à rebours avant le départ. En découle donc le début de l’excitation pré-voyage des filles. J’adore faire le choix des affaires avec elle, ça nous met dans l’ambiance. Par contre remplir les valises, faire les check-lists peut vite devenir prise de tête si elles sont collées à moi ou se chicanent sans cesse. J’opte donc pour le choix des vêtements avec elles puis le reste est fait le soir quand elles dorment, l’opération devient beaucoup plus efficace.

L’aéroport :

Le passage à l’aéroport se passe généralement bien. Nous avons la même organisation à chaque voyage. Papa explorateur s’occupe de l’enregistrement des bagages pendant que je m’occupe des filles. Chacun prend une petite avec lui pour le passage des portiques de sécurité. Cela nous permet de passer cette partie technique le plus sereinement possible.

Durant l’attente avant l’embarquement nous avons un petit rituel. Entre filles, nous allons à la librairie choisir une revue pour s’occuper pendant le vol. Les bambinettes choisissent un  livre d’activités avec leur héroïne préférée et moi une lecture girly !

 Le vol :

C’est la partie la plus ardue!!!

Notre plus long vol a duré 11h40. Clairement il faut se dire que certains moments seront compliqués et qu’une fois arrivés on passe à autre chose (ce qui se passe dans l’avion, reste dans l’avion!). Je pars du principe que nous devons être tolérant et cool avec elles car un vol si long, c’est difficile pour des petites cocottes.

Nous autorisons des choses qui sont rares à la maison, regarder plusieurs petits dessins animés par exemple. Et oui chez nous, les vols longs courriers ouvrent le droit à des privilèges exceptionnels. C’est un moment où nous sommes très proche des filles, c’est l’occasion de les câliner, faire des petits jeux, du dessins, des histoires….Des petites choses simples qui nous rapprochent.

Il y a un domaine qui les occupent bien, le nerf de la guerre : la nourriture !!! Les repas, des petites sucreries (de temps en temps) et les voilà requinquées.

Le séjour :

Les petites exploratrices suivent bien le rythme « touriste ». C’est sans compter sur notre vigilance pour ne pas dépasser les bornes des limites qui les fera exploser!

Il faut concilier visite et plaisir, découverte et farniente. Il nous est déjà arrivé de suivre notre rythme en pensant qu’elles suivaient sauf qu’elles ont explosé et ça été le chaos ( Colères, chouineries…)….. Nous ne ferons plus cette erreur!

Pour ressourcer des bambinettes, la recette est simple : château de sable et plage/piscine ou luge et bonhomme de neige!! Sans oublier notre fameux nerf de la guerre : glace ou crêpes/gaufres au chocolat. Et pour finir de bons couchages pour faire de gros dodos!

Ah j’ai failli oublier, pour les pubs, boîtes nuits et vie nocturne, c’est un peu fichu. Ce sera pour dans 10 ans ou si vous avez une nounou à dispo!! Pour notre part le soir c’est gros dodo pour profiter le lendemain car une journée de vacances qui commence après 9h, c’est gâché…

Le décalage horaires n’est pas une mince affaire mais ça vaut le coup! Faites confiance à vos enfants, ils s’y adapteront. Il faut juste prévoir un programme cool pour les deux premiers jours si le décalage est important (plus de trois heures) et une journée de battement au retour avant la reprise, pour reposer les corps fatigués.

Lorsque nous voyageons avec les filles, nous activons le mode « zen soyons zen ». Rester calme, à l’écoute, faire preuve de sang froid et d’adaptabilité permet de passer un bon séjour. Le but premier étant de vivre quelque chose de magique en famille, pour avoir les étoiles il faut suivre cette ligne de conduite sinon c’est gros orage assuré.

Mes conseils : 

  • Etre organisé pour la préparation des valises : liste, choix des affaires avec les enfants, finalisation le soir pour plus de rapidité.
  • Divisez vous pour plus d’efficacité : à l’aéroport/à l’hôtel ou location ( l’un s’occupe des bagages, l’autre des enfants), dans l’avion (dormir chacun son tour pour faire un vrai repos), restaurant/plage (chacun s’occupe d’un enfant, cela diminue les difficultés)…..
  • Faire preuve de calme, soyez à l’écoute et zen : n’oubliez pas que vous êtes en vacances, le principe étant de profiter et lâcher la pression du quotidien pour vous mais aussi pour les enfants.
  • Prenez du recul sur les moments compliqués et essayez de remettre les difficultés dans leur contexte pour relativiser.
  • Ayez confiance en vos petits, ils sont plein de ressource. Ils vous épateront!!
  • Découvrir le monde avec ses enfants est une chance, ne l’oubliez pas!

 

Je peux vous assurer que malgré les moments moins rigolos, découvrir avec ses enfants rend le monde plus fascinant. Les étoiles dans leurs yeux donnent des frissons et tous ces moments, des souvenirs inoubliables.

Partagez avec nous vos expériences de voyage par mail via le formulaire de contact ou sur les réseaux sociaux! Vous aussi lancez vous et profitez. Parole d’explorateurs, ça vaut le coup!!

 

∼Elisabeth, Guillaume, Charlotte, Coline∼

Oups!!!! J’ai presque oublié de vous dire….

  1. Il aura lieu en Décembre prochain.
  2. Nous partons à 9768 km de Paris.
  3. Ce sera le premier vol avec escale.
  4. Dépaysement et changement de culture au programme.

Mais où partons nous???????

You Might Also Like...

9 Comments

  • Reply
    Maeva / MummyBenti
    18 novembre 2017 at 0 h 32 min

    Super article, et qui donne du courage et des ressources! Je prends même s’il me reste un looooonnnngg travail à faire car déjà 100 bornes c’est le calvaire… Hâte de connaître votre prochaine destination !

  • Reply
    Myriam Zamala
    26 novembre 2017 at 14 h 14 min

    Les enfants ont des capacités extraordinaires et s’adaptent mieux que nous je pense aux changements quotidiens. Très bon article et bien sûr qu’il faut voyager avec nos enfants ! Bon dimanche !

    • Reply
      Elisabeth
      26 novembre 2017 at 21 h 12 min

      Oh oui ils sont épatants dans leur adaptabilité, j’adore !!

  • Reply
    The City and Beauty
    26 novembre 2017 at 15 h 23 min

    Coucou j’ai l’impression qu’on se prends plus la tête maintenant qu’avant; je m’explique j’ai voyagé seule à 9 ans et j’avais deux changements et un arrêt Orly pour la Bretagne, personne ne s’est occupée de moi à l’époque c’était Air Inter et j’ai du gérer seule mon vol; même ma valise n’a pas transité par la Bretagne et je l’ai récupéré à la fin de mon voyage; Je pense que l’organisation nécessite un peu d’effort mais à mon avis on exagère un peu

    • Reply
      Elisabeth
      26 novembre 2017 at 21 h 11 min

      Je suis d’accord avec toi que ça a bien changé par rapport à quelques années en arrière. Pour ma part, l’organisation me rassure et me permet d’être plus détendu le jour J. Du coup j’affronte facilement les imprévus!!

  • Reply
    mamanblog.be
    26 novembre 2017 at 19 h 58 min

    Coucou. Merci de nous faire partager ton expérience de maman et de tes précieux conseils 🙂

    • Reply
      Elisabeth
      26 novembre 2017 at 21 h 08 min

      Merci de me lire 🙂

  • Reply
    Street & Travel
    26 novembre 2017 at 21 h 27 min

    Ça doit être tellement incroyable de partager et découvrir des endroits avec tes enfants.
    Je me souviens que mes parents me baladaient partout et j’ai pleins de souvenirs. Je les remercierai jamais assez !

    • Reply
      Elisabeth
      26 novembre 2017 at 21 h 39 min

      Oui c’est magique. Pas toujours facile mais tous les beaux souvenirs effacent les petites moments négatifs.

    Leave a Reply